Ensemble, c’est tout




Yüklə 85.92 Kb.
tarix29.04.2016
ölçüsü85.92 Kb.



Fiche pédagogique pour le film



Ensemble, c’est tout

Els Ansar et Annick Keunen

Semaine du film français 2008-2009



Présentation du film

Fiche technique

Réalisation : Claude Berri

Scénario : Claude BERRI, d’après le roman d’Anna GAVALDA

Durée : 1h32mn

Sortie en France : 2007
Principaux interprètes :

Audrey TAUTOU (Camille)

Guillaume CANET (Franck)

Laurent STOCKER (Philibert)

Françoise BERTIN (Paulette)
Genre : Adaptation cinématographique d’une œuvre littéraire, comédie romantique

Synopsis

Paris, de nos jours. Une jeune femme, Camille, se lie d’amitié avec ses deux voisins, Philibert et Franck. Camille fait des ménages le soir dans les bureaux et dessine avec grâce à ses heures perdues. Philibert est un jeune aristocrate féru d’histoire, timide, émotif et solitaire, il occupe un grand appartement que possède sa famille. Franck est cuisinier, virile et tendre, il aime infiniment sa grand-mère Paulette, une vieille dame fragile et drôle. Après avoir surmonté leurs premiers différends, tous trois décident de prendre en charge la grand-mère de Franck. En harmonie, ces quatre personnages que tout oppose reprennent goût à la vie tant le plaisir d’être ensemble les rend plus forts…


Thèmes

L’amitié, l’amour, la solitude, la quête de soi, vivre ensemble, les relations, la solidarité, les rapports familiaux, la vieillesse.


Public cible du film

A partir de 14 ans



Présentation des activités
Objectifs

Objectifs affectifs

- mettre les apprenants en contact avec les personnages et les thèmes du film

- donner envie de voir le film

- donner envie de lire le livre, de découvrir l'univers d'Anna Gavalda


Vocabulaire et champ lexical

- champ lexical de la vie quotidienne: l'appartement, la colocation, la cuisine, le nettoyage

- les registres de langue en fonction du contexte et du personnage: soutenu et populaire
Actes de parole

- décrire un personnage

- décrire une scène

- inventer une scène ou une situation

- jeux de diction / intonation
Savoir faire

- expression orale et écrite

- compréhension orale et écrite
Savoir apprendre

- comparer des documents de différentes sources

- mettre de l'ordre dans des données

- travailler en groupe, chercher des compromis, partager le travail


Niveau des activités

B1 – B2 – C1


Matériel

Le DVD pour la bande-annonce ou pour des extraits du film

Le site officiel du film http://www.ensemblecesttout-lefilm.com/site.html ou http://www.allocine.fr pour la bande-annonce, des extraits du film, l’affiche et des photos du film

Le dossier de presse

Anna Gavalda, Ensemble, c’est tout, Flammarion, coll. « J’ai lu », Paris, 2005, ISBN 978-2-290-34371-5

Anna Gavalda, Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, Flammarion, coll. « J’ai lu », Paris, 2001, ISBN 978-2-290-31178-3

Article : « Cinéma, la rencontre », Muze, avril 2007, p.17-19

Article : « La vieille dame et Camille », La Libre Belgique, mercredi 21 mars 2007



Activités avant le film

Activité 1 l L’affiche (B1)

1 Le titre

Donner seulement le titre.

A quoi ce titre vous fait-il penser ?

Qui pourrait être ensemble ?

Qu’est-ce que « c’est tout » évoque pour vous ?
2 Les personnages

Décrivez-les. Comment sont-ils présentés ?

Quel personnage vous fascine le plus sur l’affiche ?

Comment pourriez-vous interpréter le titre en observant les personnages de l’affiche ? Quels liens y aurait-il entre eux ?
Après le film, revenir éventuellement à l’affiche et demander si les élèves la trouvent réussie. Revoir leurs hypothèses du début.

Activité 2 | La bande-annonce (B1-B2)

Répartir la classe en trois groupes. Donner une photo d’un personnage différent à chaque groupe (groupe 1 : Camille ; groupe 2 : Franck ; groupe 3 : Philibert). Montrer plusieurs fois la bande-annonce.



Qu’est-ce que vous apprenez sur votre personnage concernant son caractère, sa mode de vie, sa famille, etc. ?

Notez individuellement le plus de données possible. Comparez ensuite vos informations et complétez-les.

Présentez votre personnage à la classe.
Après la présentation des personnages, montrer une nouvelle fois la bande-annonce.

Quels décors voyez-vous ? Notez le plus de lieux possible.

Choisissez une scène qui vous plaît et élaborez cette scène : imaginez la conversation entière. Situez la scène dans un décor p.ex. à la gare, au restaurant, au lit, dans la chambre d’hôpital, …
Ensuite (ou après avoir vu le film), montrer éventuellement les scènes entières correspondant aux extraits choisis par les élèves.

Comment évolue la relation entre Franck et Camille ? Vont-ils tomber amoureux selon vous ?

Activité 3 | Les personnages (B1-B2)

1 A la découverte des personnages (travail en groupes)

Chaque groupe complète le tableau suivant mais à partir d’un autre document, puis on compare les réponses trouvées.

Groupe 1 : à l’aide du début du film (du début jusqu’à 0:07:22, avant que Philibert entre dans son appartement)

Groupe 2 : à l’aide de fragments du livre

Paulette Lestafier : Partie I, chapitre 1, pp. 9-10 (« Paulette Lestafier n’était pas si folle … La tête dans les mains devant une télé morte. ») et chapitre 2, pp. 11-12 (« La Paulette devait être au fond du jardin … ne plus trouver de Caddies près des caisses… »)

Camille Fauque : Partie I, chapitre 4, pp. 27-28 (« La si légère Camille Fauque s’éloigna donc … de respirer à nouveau »)

Philibert de la Durbellière : Partie I, chapitre 4, pp. 28-30 (« Elle aperçut le zigoto de son immeuble … Bonne soirée mademoiselle, lui cria-t-il, et… saluez vos parents pour moi ! »)

Franck Lestafier : Partie I, chapitre 5, pp. 36-37 (« - Monsieur Lestafier ! … mais j’aimerais bien quitter après. ») et pp. 39-40 (« Il ne prononça plus une seule parole … en à peine plus d’une heure. »)

Groupe 3 : à l’aide de l’article « Ensemble, c’est tout » dans Inédit 9/3 - 12/4/2007 (voir le dossier de presse) ou bien à l’aide de la présentation des personnages sur le site officiel

Complétez le tableau ci-dessous à partir du document (film, livre ou article) que vous avez à votre disposition. Il est possible que certaines cases restent blanches, mais essayez d’être le plus complet possible.





Camille

Franck

Philibert

Paulette

Age














Profession














Hobby/talent














Famille














Caractère














Prénom de l’acteur













Nom de l’acteur













2 Imaginons la cohabitation de ces quatre personnages.

Répartir la classe en petits groupes.

Imaginez un endroit où ces quatre personnages pourraient vivre ensemble. Dans quel genre de bâtiment ? Comment cette cohabitation serait-elle organisée ? Quelles seraient leurs habitudes, leurs petites manies, leurs relations? Comment pourraient-ils vivre ensemble en tenant compte l’un de l’autre?

Activité 4 | La scène de la chaîne hi-fi (B1)

Montrer la scène (à partir de 0:35:49) et demander d’imaginer la suite. Deux arrêts possibles:

- On voit Franck avec une fille qui danse pour lui, la musique très forte. Camille entre et la fille se moque d’elle. Camille demande de baisser le volume mais Franck lui dit d’aller dans sa chambre. (arrêter à 0:36:48)

Quelle sera la réaction de Camille ? Que fera / dira-t-elle ?

- Ou bien continuer encore un peu: Camille balance la chaîne hifi par la fenêtre. (jusqu’à 0:37:22).

Quelle sera la réaction de Franck ?

Activité 5 | Les repas (B1)

Dans le film, les repas jouent un rôle important pour se retrouver ensemble. Voici quelques activités possibles.



Quelle formule choisiriez-vous pour un repas convivial? Pique-nique? Restauration rapide? Restaurant chic? Tous autour d’une table de cuisine? Repas de fête en famille?

Racontez le souvenir d’un repas particulièrement agréable. (Avec qui, où, quand, menu?) Pourquoi en avez-vous gardé un bon souvenir?

Décrivez le repas de vos rêves. (Avec qui, où, formule, plats, à quelle occasion, … ?)

Activité 6 | Touclean : la pub (B1-B2)

1 L’inventaire du nettoyage (B1-B2)

A deux, faites une liste de toutes les activités de nettoyage qu’une femme de ménage peut faire. Essayez d’être complets et créatifs.

Limiter le temps. Permettre d’utiliser un dictionnaire si nécessaire. Après le temps imposé, faire une mise en commun : chaque groupe propose un mot à tour de rôle. Si un autre groupe a le même mot, tous les groupes barrent ce mot dans leur liste. Si aucun autre groupe n’a noté ce mot, le groupe qui a énoncé ce mot gagne un point.


2 Leçon de diction (B1)

Faire lire la pub de Touclean de différentes façons : enthousiaste, fatigué, comme par cœur et sans intonation, en exagérant l’accent à la fin de chaque mot, en chantant, très vite, en rappant, en faisant la promotion de Touclean, etc.

« Touclean, mesdames et messieurs, répond à toutes vos exigences en matière de propreté. Particuliers, professionnels, bureaux, syndics, cabinets, agences, hôpitaux, habitats, immeubles ou ateliers, Touclean est là pour vous satisfaire. Touclean range, Touclean nettoie, Touclean balaye, Touclean aspire, Touclean cire, Touclean frotte, Touclean désinfecte, Touclean fait briller, Touclean embellit, Touclean assainit et Touclean désodorise. Horaires à votre convenance. Souplesse. Discrétion. Travail soigné et tarifs étudiés. Touclean, des professionnels à votre service ! » (pp. 19-20 du livre)
Autre possibilité: faire dire des virelangues le plus vite possible, plusieurs fois de suite. Ceci fait penser à la scène où Philibert suit des cours pour vaincre son bégaiement. Vous connaissez sans doute les chaussettes de l’archiduchesse, voici quelques autres propositions :


  • La montre moud des milliards de minutes : midi, minuit, elle émiette et mord mille monts, milles merveilles, mille mois magnifiques.

  • Quatre coquets coqs qui caquetaient croquaient quatre croquantes coquilles.

  • C’est crevant de voir crever une crevette sur la cravate d’un homme crevé dans une crevasse.

  • Trois gros, gras, grands rats gris grattent.

  • Pourquoi, tout à coup, toi, Totor têtu, t’étais-tu tu quand tout était éteint ? T’as tort et tu t’entêtes, mon pauvre Totor, t’as tort et tu t’entêtes dans ton entêtement.

  • Didon dîna, dit-on du dos dodu de dix dodus dindons.

  • Douze douches d’eau douce.

  • Trois dragons gradés sur trois gradins.


3 Une autre pub (B2)

Faites la publicité d’après le modèle de Touclean pour une société au choix, par exemple un bureau de détective, un traiteur, une banque, une agence matrimoniale, etc.

Activité 7 | Lecture d’un article de presse (I)

« Cinéma, la rencontre » dans Muze, avril 2007, p17-19

(voir le dossier de presse)


Remarque préliminaire : vous pouvez donner tout l’article à vos élèves ou choisir quelques parties.
1 L’interview avec Guillaume Canet (B1-B2)

  • Qu’est-ce que vous apprenez dans cet article sur le personnage de Franck ?

  • Lisez la réponse de Guillaume Canet à la question « Vous parliez de vos amis. ‘Ensemble, c’est tout’ : ces mots résonnent-ils en vous ? » Qu’est-ce que vous répondriez si on vous posait cette question ? En d’autres mots : l’amitié, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

  • Une des questions de l’interview est « Vous auriez peur de devenir qui ? » Répondez à cette question avant de lire la réponse de Guillaume Canet.




  • Voilà quatre extraits de l’interview. Choisissez l’extrait qui vous plaît le plus et répondez à la question.

a) « Et puis, cette question du rapport à l’âge, ce rapport aux grands-parents, m’ont aussi interpellé. Moi, je n’ai pas beaucoup connu les miens. Ils sont tous les quatre partis un peu trop tôt. En relisant le scénario, j’ai ressenti ce manque »



Et vous ? Quelle est votre relation avec vos grands-parents ?
b) « J’ai besoin des autres, de mon cocon. Des gens sur qui compter, en qui j’ai confiance en qui m’apprennent beaucoup. … »

Est-ce que ça vaut aussi pour vous ? Si oui, expliquez en donnant des arguments et/ou des exemples. Si non, adaptez d’abord la phrase et puis expliquez-la.
c) « Ce qui est formidable dans la solitude, c’est de la choisir »

C’est une phrase presque philosophique. Comment faut-il l’interpréter selon vous?
d) « On vit tellement de choses qu’on n’a plus le temps de rien vivre. Cela conduit obligatoirement à une frénésie. La folie, c’est cette rapidité dans laquelle on s’engouffre en qui rend impossible de vivre les choses à fond. »

Etes-vous d’accord avec cette phrase ou aimez-vous justement cette rapidité de la vie ? Justifiez par quelques exemples.
2 Le film/Notre avis (B1-B2)

  • Lisez ce petit texte et complétez la grille




les personnages

caractéristiques































positif



négatif




neutre





3 Questionnaire de Proust (B1-B2)

  • Aimeriez-vous être un ami de Guillaume Canet ? Pourquoi (pas) ? Basez-vous sur les réponses qu’il donne au questionnaire de Proust.




  • Remplissez le questionnaire de Proust vous-même.




  • Connaissez-vous vraiment vos amis ?

Demander aux élèves de remplir le questionnaire de Proust à l’ordinateur et de vous le remettre. (Vous pouvez aussi choisir quelques questions du questionnaire enfin d’abréger l’activité). Déposer ces questionnaires remplis dans la classe. Les élèves circulent en classe et essaient de retrouver le questionnaire de leurs amis. S’ils pensent savoir de qui il s’agit, ils peuvent noter le nom au verso.
4 Voir/Guillaume Canet (B1-B2)

Cette activité sert avant tout à familiariser vos élèves avec le cinéma et avec les acteurs français.




  • Faites la même rubrique pour les autres acteurs du film, Audrey Tautou, Laurent Stocker et Françoise Bertin.




  • Lequel des trois films de/avec Guillaume Canet aimeriez-vous voir ? Cherchez plus d’informations sur ces films pour faire votre choix (des résumés, des critiques, des opinions de jeunes).


Activité 8 | Lecture d’un article de presse (II) (B1-B2)

« La vieille dame et Camille », dans La Libre Belgique, 21/03/07

(voir le dossier de presse)


1 La photo qui accompagne l’article

Vous pouvez retrouver cette photo sur le site officiel du film



http://www.ensemblecesttout-lefilm.com/site.html ou sur http://www.allocine.fr

Faire trois groupes : groupe 1 décrit la fille, groupe 2 décrit la vieille dame, groupe 3 décrit leur relation.


2 La première partie de l’article (jusqu’à « à nu, à cœur ») (B1-B2)



  • « […] les gens sont de plus en plus isolés. Et de plus en plus agressifs. »

Etes-vous d’accord avec cette phrase ? Pouvez-vous en donner des exemples ?


  • Dans le film, on retrouve ces deux éléments selon l’auteur de cet article. Quels exemples en donne-t-il ? Essayez d’en retrouver encore d’autres en regardant le film.




  • « Il faut savoir donner sans rien attendre en retour. »

Est-ce que vous connaissez des gens qui sont capables de le faire ? Donnez des exemples concrets. Et vous ? Est-ce que vous en êtes capables ?


Activités après le film

Activité 9 | Relations familiales (B1)

  • Est-ce que le titre « Ensemble, c’est tout » renvoie surtout aux relations amicales ou aux relations familiales?




  • Dites ce que vous avez appris sur la relation de

    • Camille avec sa mère

    • Camille avec son père

    • Franck avec sa mère

    • Philibert avec sa famille

Ce travail peut se faire en petits groupes, suivi d’un échange.

Activité 10 | Questions après le film (B1-B2)

  • Quelle scène résume selon vous le mieux l’idée du bonheur d’être simplement ensemble? Décrivez-la et motivez votre choix.

  • Quelle scène de repas vous semblait la plus conviviale / la plus désagréable ?

  • La maison de retraite s’appelle ‘Le temps retrouvé. Ce nom est-il bien choisi ? Pourquoi (pas) ? Quel autre nom pourrait convenir ?

  • Cherchez un nom pour le nouveau restaurant de Franck.



Activité 11 | Citations (B2)

Proposer quelques citations aux élèves et leur demander qui prononce cette phrase dans le film et dans quelles circonstances.




  • « Je vais le manger ce docteur avec du maniok … »

  • « Monsieur, regardez à vos pieds, il y a cette chose si commode qu’on appelle une poubelle. »

  • « Vous voyez là, c’est le blason de ma famille. »

  • « C’est celle de mon bisaïeul. Il a fait les campagnes de Russie. »

  • « Excusez-moi, mais je me fais du soucis pour vous. »

  • « Si tu continues à m’agresser comme ça, je te dis franchement que je ne viendrai plus te voir. »

  • « Elles sont trop épaisses ces crêpes et il y a trop de beurre. On rentre à la maison, je vous en ferai moi. »

  • « On ne partage pas la même chambre ? – C’est dommage. »

  • « Nous étions quelques bons copains, y avait Fernand, y avait Firmin, y avait Francis et Sébastien et puis Paulette. »

  • « Tu deviens appétissante. »

  • « - A l’avenir ! - Au présent ! Eh, on ne va pas tomber amoureux hè ? »

  • « Ah non, je ne pleure pas du tout là, je suis en train de sortir. »


Activité 12 | Ecrire un petit mot (B1)

Dans un des bureaux, Camille laisse un petit mot pour signaler la présence de la poubelle à un type qui laisse toujours son bureau dans un sale état : « Monsieur, regardez à vos pieds, il y a cette chose si commode qu’on appelle une poubelle. »
Ecrivez un petit mot ou une affichette pour rappeler à quelqu’un…

  • qu’on ne fume pas à cet endroit.

  • qu’on ne mange pas avec ses doigts.

  • qu’on met la main devant la bouche en bâillant ou toussant.

  • qu’on se lave les mains avant de passer à table.

  • qu’on abaisse la lunette des WC.

  • qu’on doit utiliser le clignotant de la voiture quand on veut tourner.

  • qu’il faut ramasser les crottes de chien.

etc.

Ne notez pas sur le papier à qui il est destiné !
Ramasser les productions, les corriger et redistribuer au hasard. Les élèves doivent lire le mot et dire où il pourrait se trouver, pourquoi on l’aurait écrit et à qui il pourrait être adressé (une catégorie de personnes ou bien une personne concrète.) Veiller à ce que les mots ne soient pas méchants si on vise des personnes existantes.

Activité 13 | L’aristocratie française (B2)

Grâce au personnage de Philibert, on découvre quelques aspects de la vie et des habitudes de la vieille aristocratie française.



Quels éléments avez-vous repérés dans le film qui pourraient caractériser la vieille aristocratie française ?


Activité 14 | Le film et Anna Gavalda (B2-C1)
1 Les nouvelles

Comparer le film avec une ou deux nouvelles du recueil « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » d’Anna Gavalda, par exemple « Petites pratiques germanopratines » (une fille rencontre un homme par hasard dans la rue, ils se donnent rendez-vous…) ou « The Opel Touch » (une jeune fille mal dans sa peau, raconte sa vie quotidienne). Dans ces deux nouvelles, il y a des éléments qu’on retrouve aussi dans le film.


2 Le livre

Comparer le livre (ou quelques fragments) avec le film (ou avec des scènes du film).



Qu’est-ce qui vous paraît le plus fort, le livre ou le film ? Pourquoi ? Que pensez-vous des choix du scénariste ? Qu’est-ce qu’il a ajouté ou laissé tomber ? Quel en est l’effet ?
Quelques suggestions de fragments :

  • Camille invite Philibert à un pique-nique chez elle, il arrive avec sa malle de pique-nique. (Partie I, fin chapitre 10 - début chapitre 11, pp. 74-80)

  • A la Saint-Sylvestre, Camille va donner un coup de main dans la cuisine du restaurant où Franck travaille. Elle, puis Franck téléphonent à Philibert. (Partie II, chapitre 18, pp. 239-245)

  • Philibert revient de ses vacances en famille, les deux autres l’attendent à la gare et ils vont manger ensemble à La Coupole. (Partie III, chapitre 7, pp. 301-305)


3 Niveaux de langue

A l’aide d’un extrait du livre, sensibiliser les élèves aux différents niveaux de langue (Partie II, début chapitre 1, pp.135-137 : « T’as deux minutes, là ? … Moi aussi. Allez viens. Je te paye un chocolat en bas…)



Lisez l’extrait et comparez le langage de Philibert et de Franck. Indiquez les mots ou les phrases qui appartiennent au langage populaire et reformulez-les en français standard. Trouvez-vous aussi des exemples du français soutenu ?


Fiche pédagogique: Ensemble, c’est tout

Els Ansar et Annick Keunen

Week van de Franse Film 2008-2009 / Formacom

Frans Documentatiecentrum voor Vlaanderen (Gent)




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©azrefs.org 2016
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə